Actualités
Maintenant vous lisez
Playboy veut revenir à la bourse NASDAQ
0

Playboy veut revenir à la bourse NASDAQ

établi Michał Sielski25 Września 2020

Il a des dettes, ne publie plus le magazine papier emblématique, mais vaut toujours beaucoup. Playboy Enterprises envisage de proposer à nouveau stock sur la bourse américaine. Tout cela grâce à des discussions avec des investisseurs qui estiment que la marque légendaire peut encore revenir au sommet.

Il n'est pas nécessaire de convaincre qui que ce soit du fait que les entreprises endettées sont cotées en bourse (pas seulement la bourse polonaise), ou des entreprises qui n'ont rien produit depuis des années. Cependant, ce n'est pas le cas. Playboy Enterprises est une marque connue dans le monde entier - le nom lui-même vaut une fortune, même si le fait est que l'entreprise est endettée. Les problèmes ont commencé avec l'accès croissant à Internet, ce qui signifie que tout le monde - et généralement pratiquement gratuitement - a accès à des photos et des vidéos érotiques dans une quantité impossible à regarder en une seule vie. Inévitablement, les magazines commerciaux ont commencé à perdre de leur valeur, y compris le leader de l'industrie - Playboy, qui a même commencé à générer des pertes. Cependant, pas assez grand pour qu'il soit impossible de sortir de l'impasse.

La lumière au bout du tunnel a marqué le début des discussions avec Mountain Crest Acquisition Corporation. Tout indique qu'ils sont presque terminés et que la fusion des entreprises n'est qu'une question de temps. Les experts ont rapidement calculé que grâce à cela, la valeur de Playboy après déduction de la dette s'élèverait à environ 425 millions USD.

Retour à la bourse - cette fois NASDAQ

Bien que cette année le magazine Playboy n'ait pas été publié sur papier pour la première fois en 67 ans, 2020 pourrait s'avérer être une percée pour l'entreprise. Depuis 2011, les actions de la société ne pouvaient plus être achetées dans le cadre de négociations normales, mais uniquement dans le cadre d'offres privées. Après fusion avec Mountain Crest Acquisition Corporation, qui est cotée sur le marché NASDAQ, il sera plus facile de redevenir propriétaire d'une petite participation.

En 2011, les actions de Playboy ont été transférées sur le marché privé pour 207 millions USD. À cette époque, la société était toujours dirigée par le légendaire, et aujourd'hui le regretté Hugh Hefner, fondateur de Playboy. Il n'a pas été facile d'acheter des actions depuis lors, mais cela pourrait changer plus tard ce mois-ci. Mountain Crest rapporte que les investisseurs sont prêts à garantir 100 millions de dollars d'investissements privés dans des actions publiques. Cependant, l'information officielle est comme un médicament, car les négociations sont toujours en cours. Le PDG de Mountain Crest Suying, Liu, a refusé de commenter l'affaire, et les représentants de Rizvi Traverse Management de la direction de Playboy se sont également étouffés aux lèvres.

50 millions de dollars sont là

Vous pouvez trouver quelques détails dans les documents financiers de Mountain Crest. Ils montrent, entre autres, que la société a déjà obtenu cette année 50 millions de dollars pour l'achat d'une société par actions privée. Ce n'est pas une nouveauté, car de nombreuses entreprises entrent en bourse de cette manière, ignorant l'émission publique d'actions. Bien entendu, les documents ne précisent pas à quelle société l'argent doit être alloué, mais les faits forment un tout cohérent.

Si les négociations aboutissent, cela pourrait être un salut pour Playboy, qui pour la première fois en 67 ans n'est pas sorti sur papier - depuis que le phénoménal Marylin Monroe est apparu sur la première couverture en 1953.

Actuellement, le magazine veut changer l'industrie et se concentrer sur le contenu lifestyle sur Internet. La deuxième branche de l'entreprise sera l'industrie érotique, mais la direction exacte dans laquelle le développement de l'entreprise ira n'a pas encore été précisée.

Qu'en penses-tu?
Je
25 %
intéressant
63 %
Heh ...
0%
Shock!
13 %
Je n'aime pas
0%
blessure
0%
À propos de l'auteur
Michał Sielski
Journaliste professionnel depuis plus de 20 ans. Il a travaillé, entre autres, à Gazeta Wyborcza, récemment associée au plus grand portail régional - Trojmiasto.pl. Il est présent sur le marché financier depuis 18 ans, il a débuté à la Bourse de Varsovie au moment où les actions de PKN Orlen et TP SA venaient d'être introduites sur le marché. Récemment, ses investissements se sont concentrés uniquement sur le marché Forex. En privé, il est parachutiste, amoureux des montagnes polonaises et champion polonais de karaté.