Actualités
Maintenant vous lisez
Rally on GameStop - il était proche des faillites des maisons de courtage
0

Rally on GameStop - il était proche des faillites des maisons de courtage

établi Michał SielskiFévrier 18 2021

Des audiences sont en cours sur les actions de petits investisseurs qui font grimper le prix de manière insensée Partages GameStopcontrairement à ce que les institutions financières, qui pariaient sur la baisse des stocks, attendaient #GME. Thomas Peterffy, fondateur et président d'Interactive Brokers Group, vient d'admettre que son entreprise - et plusieurs autres - étaient au bord de la faillite. 

Pour rappel: lorsque l'information est sortie que de gros fonds pariaient sur la baisse du cours de l'action GameStop, qui commençait à avoir des problèmes de liquidité en raison de la pandémie, il y avait eu un tollé sur le forum Reddit. Cependant, il ne s’est pas limité à des plaintes et à une réconciliation avec le destin et à l’information selon laquelle les grands capitaux gouvernent le monde. Les petits investisseurs ont décidé de prendre l'affaire en main et en achetant des actions pour augmenter le prix de vente des jeux vidéo de la société et battre le nez des grands joueurs en même temps. Et tout indiquait qu'ils avaient réussi. 

En septembre 2020, les actions GameStop étaient négociées à 11 $. Après l'action des internautes, le prix a grimpé en flèche et a même franchi la barre des 480 USD par action. La moitié du monde a secoué les doigts et a applaudi les investisseurs individuels qui ont réussi à gagner avec les gros poissons. Mais est-ce vraiment réussi? Pendant 6 séances, le taux du pic établi a baissé de ... -89,51%. Et puis des nouvelles sont venues qu'il y avait de plus en plus de preuves que c'était les gros bonnets de Wall Street qui tiraient toutes les ficelles. L'enquête sur cette affaire a déjà été lancée par la supervision financière américaine et grâce à elle, d'autres faits intéressants sont apparus.

Il pourrait y avoir des dominos sanglants dans l'industrie

Enquête SEC Tout a commencé par une interview de représentants de maisons de courtage, de fonds d'investissement et de couverture par la US Financial Services Commission. Et dès le premier jour, une véritable bombe d'information a explosé. Il s'avère que nous n'étions qu'à un pas du grand chaos et de la dégoûtante crise financière qui a suivi.

« Nous approchons dangereusement de l'effondrement de tout le système. Et je ne parle pas seulement de mon entreprise, mais même de toute l'industrie " Thomas Peterffy, président d'Interactive Brokers Group, a déclaré au comité. « - De nombreuses maisons de courtage ont peut-être fait faillite parce qu'elles ont dû augmenter immédiatement les exigences de marge. Cela s'est traduit par la limitation de la négociation de certains instruments et, par conséquent, par le chaos sur l'ensemble du marché. Si cela prenait plus de temps, les faillis lanceraient des dominos sanglants dans l'industrie " - dit Thomas Peterffy.

Dans trois jours à la faillite

Le président de Robinhood, Vlad Tenev, est d'un avis similaire: 

"Ce que nous avons vécu le mois dernier était extraordinaire et les limites de négociation que nous avons introduites sur GameStop et d'autres actions étaient nécessaires pour nous permettre de continuer à répondre aux exigences de dépôt aux chambres de compensation que nous payons pour soutenir les clients qui négocient sur notre plateforme" - Admit Vlad Tenev.

Il s'avère que le ratio de risque quotidien chez Robinhood a été multiplié par six. Alors que le 25 janvier de cette année, il s'élevait à 202 millions de dollars, trois jours plus tard, il était estimé à ... 1,4 milliard de dollars! Vlad Tenev, lorsqu'on lui a demandé ce qui se passerait dans les trois prochains jours si la croissance se poursuivait, a seulement secoué la tête.

Il y avait des fonds qui gagnaient

Cependant, tous les bigwigs de Wall Street n'ont pas perdu contre GameStop. Il y avait aussi ceux qui gagnaient de l'argent. Par exemple le fonds Senvest Management, qui a rapporté en janvier ... 700 millions de dollars sur les actions GameStop. GameStop a acheté des actions quatre mois plus tôt, payant en moyenne 12 dollars par action. Rappel: en janvier, ils pourraient être vendus 400 voire 480 USD. Aujourd'hui, les gestionnaires de fonds affirment que ce n'était qu'une des nombreuses décisions d'investissement réussies. Actuellement, le stock est évalué à environ 45 $.

gamestop chart février 2021

Graphique d'action GameStop, intervalle W1. La source: xNUMX XTB.

Qu'en penses-tu?
Je
25 %
intéressant
75 %
Heh ...
0%
Shock!
0%
Je n'aime pas
0%
blessure
0%
À propos de l'auteur
Michał Sielski
Journaliste professionnel depuis plus de 20 ans. Il a travaillé, entre autres, à Gazeta Wyborcza, récemment associée au plus grand portail régional - Trojmiasto.pl. Il est présent sur le marché financier depuis 18 ans, il a débuté à la Bourse de Varsovie au moment où les actions de PKN Orlen et TP SA venaient d'être introduites sur le marché. Récemment, ses investissements se sont concentrés uniquement sur le marché Forex. En privé, il est parachutiste, amoureux des montagnes polonaises et champion polonais de karaté.