Actualités
Maintenant vous lisez
Les matières premières restent les investissements les plus attractifs en 2021.
0

Les matières premières restent les investissements les plus attractifs en 2021.

établi Forex ClubPeut 10 2021

La dite Le boom des matières premières pour tout continue de prendre de l'ampleur: l'indice des matières premières au comptant Bloomberg augmente pour la cinquième semaine consécutive, atteignant son plus haut niveau depuis 2011. Plusieurs facteurs y contribuent, allant de la reprise liée à la vaccination à la croissance mondiale, pour transporter les goulots d'étranglement à la livraison, les inquiétudes sur la météo dans les zones de croissance clés, à la peur croissante de l'inflation et une frénésie spéculative se traduisant par une demande accrue d'investissement.


À propos de l'auteur

Ole Hansen Saxo BankOle Hansen, chef du département stratégie des marchés des matières premières, Saxo Bank. Drejoint un groupe Saxo Bank en 2008. Se concentre sur la fourniture de stratégies et d'analyses des marchés mondiaux des produits de base identifiés par les fondations, le sentiment du marché et le développement technique. Hansen est l'auteur de la mise à jour hebdomadaire de la situation sur le marché des marchandises et fournit également aux clients des avis sur le commerce de marchandises sous la marque #SaxoStrats. Il coopère régulièrement avec la télévision et les médias imprimés, notamment CNBC, Bloomberg, Reuters, Wall Street Journal, Financial Times et Telegraph.


Récemment, tous les produits clés ont connu une augmentation, tout d'abord minerai de fer, café arabica, maïs et bois. Tous les métaux ont également augmenté: le cuivre a atteint un niveau record, tandis que l'or, soutenu par l'argent, a réussi à franchir les 1 800 $. Le secteur de l'énergie a été le moins performant - le pétrole brut a eu du mal à éclater en raison de nouvelles épidémies de virus en Asie, ce qui a eu un impact négatif sur le rythme de la reprise de la demande.

Sur le plan macroéconomique, tant le dollar que la rentabilité Obligations du Trésor américain fourni un soutien supplémentaire; la devise américaine s'est légèrement dépréciée et les rendements nominaux sont restés stables. Ils sont passés sous les projecteurs après avoir mis davantage l'accent sur la croissance inflation a amené la rentabilité à dix ans au-dessus du seuil de rentabilité à atteindre le maximum à huit ans, tandis que la rentabilité réelle est revenue à -1%.  

indice des matières premières Bloomberg

Produits agricoles

L’une des plus grandes préoccupations face à la récente hausse des prix mondiaux des produits de base est l’impact de la hausse des prix des denrées alimentaires sur les pays et les économies les moins en mesure de se le permettre. L'indice mondial des prix des denrées alimentaires de la FAO, qui comprend un panier de 95 prix des denrées alimentaires du monde entier, a fortement augmenté en avril, atteindre une croissance annuelle de plus de 30%. Ce rythme d'inflation des prix des denrées alimentaires a été enregistré pour la dernière fois en 2011 - la hausse des prix des denrées alimentaires a contribué à l'éclatement du printemps arabe - et tous les secteurs ont bondi, principalement les huiles de cuisson, qui ont augmenté de 100%, sucre (58%) et produits céréaliers (26%).

Les contrats à terme de Chicago Grain demeurent un moteur de la poursuite de la croissance du secteur des matières premières agricoles. Les craintes permanentes de sécheresse au Brésil et la forte demande des producteurs d'aliments pour animaux ont alimenté la croissance du marché du maïs et soutenu les prix du sucre et du café. Le maïs, le blé et le soja ont enregistré de nouveaux sommets en huit ans, tandis que le café arabica a atteint un sommet en quatre ans au-dessus de 1,5 $ / lb.

Note technique sur le sujet café arabica: Après avoir brisé la résistance à 1,40 $ jusqu'à présent, la tendance haussière s'est accélérée et un certain nombre d'indicateurs soutiennent les espoirs d'une tendance haussière. Les perspectives positives actuelles ne pourraient être aggravées que par une clôture sous 1,3950 $ à court terme; à plus long terme, les prévisions de croissance restent inchangées au-dessus de 1,20 $. La prochaine étape clé de la croissance sera le sommet de 2017 $ en 1,57. 

carte du café 10 mai

Cuivre

Cuivre a enregistré un niveau record de plus de 10 300 USD la tonne à la Bourse des métaux de Londres et de 4,72 USD / lb à la Bourse de New York. Ce métal est à la pointe du boom, les matières premières atteignant actuellement des niveaux records à long terme. En tant que partie intégrante du processus de transition verte, y compris la production de voitures électriques dans les années à venir, le cuivre s'est apprécié par rapport à la demande physique et papier des investisseurs cherchant à se protéger contre l'inflation sur des marchés aux fondamentaux solides. Selon Glencore et Trafigur, deux titans dans le domaine des matières premières physiques, une perspective solide peut nécessiter une augmentation de prix de 50%, incitant les sociétés minières à rechercher plus intensivement des sources d'approvisionnement supplémentaire.

Note technique sur le cuivre HG: La forte tendance haussière du cuivre l'année dernière a non seulement doublé les prix, mais a également accéléré son rythme depuis la dernière correction du mois dernier. La divergence du RSI semble augmenter sur les graphiques quotidiens, ce qui pourrait indiquer un risque à court terme d'épuiser la tendance haussière; cependant, changer la tendance n'est pas une option. 

carte cuivre 10 mai

Pétrole brut

Le Brent et le WTI étaient tous deux à la traîne par rapport aux métaux et aux matières premières agricoles, et malgré les espoirs croissants que le prix du Brent dépasse 70 $, le marché a sagement décidé d'attendre et de suivre ces développements. Avant la chute le prix du pétrole Brent l'a trouvé dangereusement proche de 70 $ / b, un niveau qu'il a brièvement franchi il y a deux mois avant qu'il n'y ait une correction de 15%. Le marché, déjà soutenu par la demande d'investissement, est de plus en plus tourné vers l'ouverture des économies en Europe et aux États-Unis, ce qui se traduit par une forte reprise de la demande de carburant.

Cependant, les taureaux pétroliers doivent être patients avec l'augmentation de la production de l'OPEP +, la perspective d'un nouvel accord nucléaire avec l'Iran conduisant à une augmentation de la production et le risque actuel pour la demande dans les régions pandémiques d'Asie. Depuis la fin du mois de mars, le pétrole brut Brent a enregistré une tendance à la hausse de quatre dollars, variant actuellement entre 66,50 $ et 70,50 $.

Métaux précieux

Après plusieurs tentatives infructueuses au cours des dernières semaines or à la fin, il a réussi à lancer une attaque suffisamment forte pour franchir au-dessus de 1 800 $. Alors que la baisse des rendements réels des obligations américaines et la faiblesse du dollar ont fourni un coup de pouce fondamental, l'or avait besoin du soutien d'une forte demande argent - l'une des matières premières les plus performantes la semaine dernière. Le mois dernier, le boom continu des métaux industriels a fourni un soutien relativement plus important à l'argent qu'à l'or. Cela se reflète dans le ratio or-argent, qui est en baisse depuis la fin du mois de mars.

L'argent est actuellement dans un couloir ascendant et après avoir atteint son extrémité supérieure à 27,55 $, il devra peut-être se consolider pendant un certain temps avant d'essayer de se renforcer davantage vers le sommet de 2021 $ en 30. En revanche, pour que l'or continue de se renforcer, il faut qu'un support supérieur à 1 795 $ soit établi avant de suivre la tendance à long terme associée aux positions courtes. La prochaine étape clé de la croissance est de 1 851 $, une moyenne mobile de deux cents jours et un retracement de 61,8% de la démarque de janvier à mars.

xauusd graphique du 10 mai

Qu'en penses-tu?
Je
0%
intéressant
100 %
Heh ...
0%
Shock!
0%
Je n'aime pas
0%
blessure
0%
À propos de l'auteur
Forex Club
Forex Club est l'un des plus grands et des plus anciens portails d'investissement polonais - forex et outils de trading. C'est un projet original lancé en 2008 et une marque reconnaissable centrée sur le marché des devises.
Commentaires

Laissez une réponse